Nuit Blanche Flamenco

 Nuit Blanche Flamenco

La Nuit Blanche du flamenco est célébrée cette année 2020 dans la nuit du 20 au 21 juin dans la capitale. Comme dans d’autres éditions, il y aura de nombreux concerts répartis dans toute la ville. Ils sont tous des concerts en plein air avec entrée gratuite, afin que nous puissions tous profiter de cette fête.

Certains des lieux choisis dans les années précédentes sont la Plaza de las Tendillas, la Plaza de la Corredera, le Patio de los Naranjos, la Puerta del Puente, etc. Des lieux emblématiques pour profiter d’une nuit de flamenco en plein air.

De nombreux artistes sont passés par les éditions précédentes, comme José Mercé, Estrella Morente, Raimundo Amador, Tomasito, India Martinez… L’année dernière, l’une des performances stellaires a été celle de Rosale, qui a joué sur la Plaza de Toros à 12 heures du soir.

Cette année, cette célébration est annulée en raison de la pandémie COVID-19

Artistes invités

L’année dernière, la fête est dédiée aux femmes, et ils ont été les principaux protagonistes dans tous les spectacles. Une façon de défendre le rôle des femmes dans l’histoire du flamenco. En 2020, il est encore à présenter l’affiche des artistes et le thème, à Siente Cordoue nous vous tiendrons informés.

Où sont les performances

Les lieux choisis pour les spectacles sont la Plaza de las Tendillas, El Patio de San Basilio, Plaza de la Juventud, Plaza de Toros (où il est accessible uniquement sur invitation), les environs de la Torre de la Calahorra, le Patio de los Naranjos (dans le M Ezquita), l’emblématique Plaza de San Agustin, la Boussole de San Francisco, la Plaza de la Corredera, la Plaza del Potro et les Jardines del Alcazar (entrée par l’accès à la rive).

Sécurité sur la Nuit Blanche du flamenco

Pour préserver la sécurité lors de la Nuit Blanche du flamenco, l’organisation décentralise souvent les spectacles. Cette mesure vise à promouvoir la mobilité et à mieux assurer la sécurité dans chacun des concerts.

Le concert de Rosalàa qui s’est tenu sur la Plaza de Toros, le Conseil municipal a géré l’accès aux 10.000 personnes qui permet la capacité en livrant des invitations. Pour éviter les foules, le concert a été diffusé dans une autre partie de la ville, pour laquelle il n’a pas pu assister à la Plaza.